LE PARC NATUREL D'OLVA

Sentier Botanique

7,15 EUR (46,90 FF)
Ajouter au Panier
Sentier BotaniqueConnaissiez-vous les multiples usages du lentisque-pistachier? Pour retrouver facilement leurs filets, les pêcheurs de St Florent fichaient dans les lièges un petit bouquet de lentisque vert. Ils le préféraient aux autres plantes car il durait plus longtemps. Le poulpe qui servait d'appât dans les nasse à murènes, était grillé sur un feu de lentisque. L'odeur particulière qu'il dégageait alors, attirait les murènes. Un collier de lentisque était mis aux chiens afin de les protégés des maladies, et aux bêtes parturiantes pour les aider à expulser le placenta. Du lentisque était disposé dans les tonneaux pour les désinfecter. En fumigation, il débouchait le nez. Ses branches étaient fichées dans le mur du poulailler pour débarrasser les poules de leurs poux. Avec le bois, on fabriquait des paniers, des cercles pour les seaux, des caveçons de sevrage, des pièces de jougs, des entraves. On suçait sa tige pour se laver les dents. Ses fruits étaient transformés en huile pour les lampes (mais elle brûlait assez mal) ou en huile alimentaire (qui égalait d'après certain les meilleures huiles d'olive). Le lentisque servait à confectionner des couronnes pour les morts et des arcs de mariages. Enfin, il semblerait que la croix du Christ ai été fabriquée avec du lentisque, du cèdre, de l'orme et du cerisier. De nombreuses autres anecdotes sur les plantes du maquis vous seront contées dans notre guide.